Au centre des 6 montagnes célèbres du thé (6FTM) se trouve Yiwu, village doublement important en tant que centre de production des meilleurs pu'ers du Yunnan, et point d'approvisionnement et de ravitaillement de la Cha Ma Dao, la Route du Thé et des Chevaux. Depuis plus de 2000 ans, le thé produit dans le sud du Yunnan est transporté à dos de cheval jusqu'à Lhasa au Tibet.

Yiwu est la mecque des amateurs de thé et surtout de pu'er.

La route passe au centre du village, et l'on peut marcher dans les traces laissées par les chevaux dans la pierre au cours des siècles...

Le pu'er sheng y est encore produit de manière traditionnelle et artisanale.

La cueillette se fait majoritairement parmi les théiers sauvages qui abondent sur les flancs de montagnes entourant le village.

Une matinée de récolte:

Flétrissage (ramollir les feuilles afin de pouvoir les travailler):

Arrêt de l'oxidation:

Roulage, afin de libérer les enzymes dans la feuille et d'en faire ressortir les saveurs:

Séchage au soleil, aussi une étape importante qui démarque les pu'ers shengs de la plus haute qualité:

À ce stade, la feuille se nomme le 'maocha' et sera ensuite compressée en brique ou en galette. Par contre, près de 75% du maocha produit est consommé tel quel, infusé librement par les habitants du Yunnan.

Il existe malheureusement beaucoup de 'faux' pu'ers de cette région, soit de théiers cultivés d'autres régions, soit provenant de théiers qui ne sont pas ceux promis sur les emballages. La recherche des pu'ers authentiques de Yiwu est une aventure.

LE SU YUAN 2014

Théier sauvage, processus entièrement fait à la main, séché au soleil, et même compressé sous pierre. 

Les certifications sont importantes, ainsi que la description de l'origine précise des feuilles.

Date de compression de la galette:

Le 'nei fei', petit papier compressé au travers des feuilles, certifie que la galette et son emballage garantissent l'origine:

Compression légère (excellent pour notre climat plus sec), qui permet de séparer une portion pour infuser sans briser la feuille. Émietter les feuilles rend l'infusion très difficile.

Une portion de 7 grammes:

Les parfums de la feuille sèche sont déjà prometteurs, boisés et presque fumés.

Après le rinçage, des arômes floraux, sucrés et de cuir.

Les 3 premières infusions révèlent des saveurs de coton et de cuir avec fond fruité. On peut facilement, à ce stade, détecter que ce pu'er a bel et bien été séché au soleil. Les tannins ressemblent beaucoup à ce que l'on pourrait retrouver chez un Dan Cong (phoenix), ce qui est assez rare pour un pu'er.

Déja une belle couleur pour les infusions 4 à 8 avec plus de fruité. Les tannins sont toujours bien présents, ce qui promet une maturation très intéressante.

Les feuilles ont été manipulées avec beaucoup de soin lors de la production de ce magnifique thé.

LE TIAN XING 2018

Encore une fois, compression parfaite, et distribution des feuilles excellente.

Les feuilles se détachent sans effort. Une portion de 8 grammes:

Encore une fois, un pu'er très prometteur. Les pu'ers de grande qualité pour la maturation sont rarement les plus soyeux lorsque jeunes: tous ces magnifiques tannins agressifs produiront beaucoup de profondeur avec une quinzaine d'années de maturation...

Une légère oxydation de la feuille permet des arômes et des saveurs très intéressants: sucre brun, fumé, boisé.

En termes de cha qi, ce pu'er semble se déplacer de manière très perceptible.

Pour ces deux pu'ers, encore 10 à 15 ans permettront d'arrondir et d'approfondir les saveurs.

Mis à part le Yiwu Sebz Blend 2013, rarement ai-je trouvé des pu'ers si prometteurs, si pleins de potentiel (surtout à ce prix!).

Profitez de ces merveilles, de cette belle opportunité.